Anzu, l'oiseau de la térreur

03.04.2021

Anzû ou Zu est à l'origine une divinité sumérienne nommée Imdugud. Il s'agit d'un aigle léontocéphale. 

Anzû est son nom akkadien.

L'oiseau tonnerre (il pouvait déchaîner la foudre) rêvait cependant de puissance. Or son maître possédait les « tablettes du destin » qui, comme leur nom l'indique, permettaient à celui qui les possédait de commander le destin de tout être. Profitant d'un bain pris par son maître, Anzû lui déroba les tables et s'enfuit.

Parmi les dieux terrifiés, seul le héros Ninurta se résolut à affronter Anzû. Après un combat acharné, il parvint à lui briser les ailes. La suite de l'épopée est manquante. Il est probable que Ninurta finisse par tuer Anzû.

C'est le dieu de la lumière.

Anzû est un traître aux dieux qui désire de s'appropier le pouvoir des dieux. C'est une sorte d'aigle immense, au pic assérré. À l'origine Anzû était le serviteur du puissant Dieu Enlil. et le charge de surveiller sa demeure. 

Cependant... 

Anzû le fourbe


Chaque jour à l'aube, Anzû voit comment son maître se baigne dans de l'eau sacrée. Enlil laisse sur son trône la courone, son manteau divin et les tablettes des destins, où est inscrit le destin de toute chose. Un bon jour, Anzu décide de voler ces signes du pouvoir et devenir ainsi le roi des dieux. Il régénéra sur les Igigi.Rapidement, il fuit avec son butin sur le sommet d'une montagne. Cela précipite le silence et l'immobilité sur l'univers. 

Qui tuera le trâitre?

Les dieux se réunissent afin de désigner le champion qui pourra tuer Anzû, mais trois d'entre eux s'y opposent. Comment tuer un oiseau terrible qui, maintenant, possède les pouvoirs divins? Enki, le plus intelligent des dieux, propose alors d'envoyer Ninurta, le fils de celle que l'on nomme "La Dame de la Naissance". 

Un affrontement terrible

S'ensuit un combat épique. Au début, les coups de Ninurta n'ont aucun effet. 

Anzû réussit à lui dérober son arc, mais Ninurta attaque de plus belle, avec le soutien des dieux, et il arrive à trancher les ailes du monstre avant de le tuer. Les dieux réussissent à récupérer les enseignes, et l'ordre est rétabli. 

La place d'Anzû dans la mythologie mésopotammienne. 

La divinité est un personnage très intéressant. 

En effet, cette histoire le présente comme un traitre et exalte le pouvoir des dieux, qui sont présentés comme légitimes. Cependant, Anzû n'est pas un être complètement maléfique. Tout comme Seth dans la mythologie égyptienne, il a son rôle, un rôle dans l'équilibre cosmique qui est important. 

Sa trahison est grande, mais c'est quand même un dieu important. D'ailleurs, dans d'autres cultures, comme la mythologie des peuples d' Amérique, l'oiseau-tonnère, proche en de nombreux aspects d'Anzû, est vénéré. 

La question se pose: est-ce l'expression, à travers le mythe, d'un premier sentiment des hommes  d'indépendance vis-à-vis des dieux?